Vous êtes ici : Accueil / Info en Continu / Faits divers / Indonésie: un homme retrouvé dans le ventre d'un python

Indonésie: un homme retrouvé dans le ventre d'un python

Mamuju (Indonésie) (AFP) Mercredi 29 Mars 2017

Diminuer le texte Taille par défaut Augmenter le texte
Imprimer Ajouter aux favoris Parler de cet article à un ami
Partager sur Facebook

Un Indonésien porté disparu a été retrouvé mort entier dans le ventre d'un python de sept mètres qui l'a avalé (AFP/Archives-)

Un Indonésien porté disparu a été retrouvé mort entier dans le ventre d'un python de sept mètres qui l'avait avalé, a indiqué mercredi un responsable local de l'archipel d'Asie du Sud-Est.

Akbar, 25 ans, avait quitté sa maison dimanche à Mamuju, sur l'île des Célèbes (centre), et n'était pas rentré chez lui. Inquiète, sa famille avait alerté la police. Après la découverte du python avec un gros ventre le lendemain dans les alentours, les proches d'Akbar ont immédiatement pensé qu'il avait été gobé par ce serpent des forêts tropicales, a raconté un responsable de Salubiro, un village proche.

Le python se trouvait près d'une plantation de palmier à huile de la famille et avait des difficultés à se déplacer à cause de son gros ventre, a ajouté le responsable, Junaidi, qui n'a qu'un patronyme comme nombre d'Indonésiens.

"Nous avons immédiatement pensé que le serpent avait avalé Akbar car autour du site, nous avons retrouvé des fruits de palmier, l'outil qu'il utilisait pour la récolte et une botte", a ajouté le responsable.

Des villageois ont ensuite essayé de tuer le reptile immobile. Au bout d'une heure, ils ont découpé la peau du serpent et retrouvé à l'intérieur le jeune homme entier.

"La victime a probablement été avalée dimanche car son corps était déjà enflé quand nous l'avons retrouvée", a-t-il ajouté.

Dans les années 1990, un python avait été découvert dans la même région, mais jamais personne n'avait été avalé par un serpent auparavant, a observé Junaidi.

En 2013 à Bali, un vigile avait été tué par un python dans l'enceinte d'un hôtel en bord de plage de l'île la plus touristique d'Indonésie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2017 Agence France-Presse.
Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.