Vous êtes ici : Accueil / Info en Continu / France / Un homme tué par balle dans les quartiers nord de Marseille

Diminuer le texte Taille par défaut Augmenter le texte
Imprimer Ajouter aux favoris Parler de cet article à un ami
Partager sur Facebook

Un homme tué par balle dans les quartiers nord de Marseille

Marseille (AFP) Dimanche 19 Avril 2015

Des policiers sur le site où un homme a été tué par balle, le 19 avril 2015 dans une cité des quartiers nord de Marseille (AFP-BERTRAND LANGLOIS)

Un homme, connu des services de police, est décédé après avoir été atteint d'au moins une balle dans la tête dimanche dans une cité des quartiers nord de Marseille, a-t-on appris de sources concordantes.

La victime a été prise pour cible près des logements HLM Bourrely (15e arrondissement), a indiqué une source policière.

Selon une autre source policière, l'homme, âgé d'une trentaine d'années et connu des services de police, a été abattu vers 18h30 alors qu'il allait prendre son véhicule.

Les assaillants, cagoulés, étaient à bord d'un véhicule de type kangoo, a précisé le parquet.

La scène s'est déroulée au coeur de la cité, a constaté un photographe de l'AFP. Peu après 20h00, des membres de la police scientifique s'affairaient près d'une voiture sur laquelle on pouvait voir un impact de balle.

Selon une source proche du dossier, l'homme a été touché de trois balles, dont au moins une à la tête. Il n'est pas décédé sur place.

Il a été pris en charge et évacué dans un état critique par les marins-pompiers de Marseille vers un hôpital, a indiqué à l'AFP un de leur porte-parole.

L'enquête a été confiée à la police judiciaire.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2015 AFP Agence France-Presse.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.