Vous êtes ici : Accueil / Info en Continu / High Tech / Facebook double son bénéfice net au 2e trimestre grâce à la pub

Diminuer le texte Taille par défaut Augmenter le texte
Imprimer Ajouter aux favoris Parler de cet article à un ami
Partager sur Facebook

Facebook double son bénéfice net au 2e trimestre grâce à la pub

New York (AFP) Mercredi 23 Juillet 2014

Le logo de Facebook (AFP/Archives-Karen Bleier)

Les résultats du réseau social en ligne américain Facebook ont continué de s'envoler au deuxième trimestre, portés notamment par un nouveau bond des recettes publicitaires mobiles tandis que ses utilisateurs sont toujours plus nombreux.

Le groupe a annoncé mercredi avoir plus que doublé son bénéfice net, à 791 millions de dollars contre 333 millions un an plus tôt.

Le bénéfice par action, qui sert de référence à Wall Street, a dépassé de 10 cents la prévision moyenne des analystes, à 42 cents.

Le chiffre d'affaires, qui bondit de 61% à 2,9 milliards de dollars, est également un peu supérieur aux 2,8 milliards anticipés par le marché.

Comme les trimestres précédents, l'essentiel du chiffre d'affaires provient de la publicité, qui affiche des recettes en hausse de 67% à 2,7 milliards de dollars.

C'est un peu moins impressionnant qu'au premier trimestre, où le chiffre d'affaires avait décollé de 72% et les recettes publicitaires de 82%, mais ce ralentissement était attendu du fait d'une comparaison moins favorable: c'est à partir du deuxième trimestre 2013 que les efforts du groupe dans la publicité mobile avaient vraiment commencé à se répercuter dans ses comptes.

La part du mobile dans les recettes publicitaires a continué de progresser, pour atteindre 62% au deuxième trimestre après 59% sur les trois premiers mois de 2014, et encore zéro il y a deux ans.

Le premier réseau social en ligne au monde a vu le nombre de ses utilisateurs poursuivre son ascension: il revendique 1,32 milliard de membres actifs mensuellement fin juin, contre 1,28 milliard fin mars.

Et le nombre de ceux qui se connectent quotidiennement, une variable clé car elle reflète l'engagement des utilisateurs, est resté stable, à 62,8% après 62,7% au premier trimestre.

Dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York, l'action Facebook prenait 3,23% à 73,59 dollars vers 20H30 GMT, évoluant au-delà de son record en clôture de 72,03 dollars, atteint le 10 mars.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2014 AFP Agence France-Presse.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.