Vous êtes ici : Accueil / Info en Continu / Monde / Macron et May signent un traité sur le contrôle de l'immigration à leur frontière

Macron et May signent un traité sur le contrôle de l'immigration à leur frontière

Sandhurst (Royaume-Uni) (AFP) Jeudi 18 Janvier 2018

Diminuer le texte Taille par défaut Augmenter le texte
Imprimer Ajouter aux favoris Parler de cet article à un ami
Partager sur Facebook

La ministre de l'Intérieur britannique Amber Rudd et son homologue français Gérard Collomb signent un nouveau traité sur le contrôle de l’immigration en présence de Theresa May et d'Emmanuel Macron, le 18 janvier 2018 à Londres (POOL/AFP-Ian LANGSDON)

Emmanuel Macron et Theresa May ont signé jeudi un nouveau traité sur le contrôle de l’immigration entre la France et le Royaume-Uni, lors du 35e sommet franco-britannique à l'Académie militaire royale de Sandhurst, près de Londres.

Les délégations française et britannique autour d'Emmanuel Macron (d) et Theresa May (g), le 18 janvier 2018 à Sandhurst, près de Londres (AFP-Ludovic MARIN)

Ce nouveau traité vise à "renforcer la gestion conjointe de notre frontière commune avec un traitement amélioré des mineurs non accompagnés demandeurs d'asile", selon un communiqué publié à l'issue de la rencontre du président français avec la Première ministre britannique.

Il prévoit une contribution complémentaire de Londres de 50 millions d'euros au contrôle de la frontière à Calais, où échouent de nombreux clandestins dans l'espoir de franchir la Manche.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 Agence France-Presse.
Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.