Vous êtes ici : Accueil / Info en Continu / People / Afrique du Sud: Pistorius a eu un traitement de faveur pour son anniversaire en prison

Diminuer le texte Taille par défaut Augmenter le texte
Imprimer Ajouter aux favoris Parler de cet article à un ami
Partager sur Facebook

Afrique du Sud: Pistorius a eu un traitement de faveur pour son anniversaire en prison

Pretoria (AFP) Dimanche 23 Novembre 2014

Le champion paralymique sud-africain Oscar Pistorius quitte le tribunal de Pretoria escorté vers un véhicule de police pour être conduit en prison, le 21 octobre 2014 (AFP/Archives-Gianluigi Guercia)

Oscar Pistorius, condamné en octobre à cinq ans de prison pour avoir tué sa petite amie, a bénéficié d'un traitement de faveur en recevant une longue visite de son frère et de sa soeur samedi pour son 28e anniversaire, selon l'hebdomadaire dominical Sunday Times.

Carl et Aimée Pistorius ont pu rendre visite à leur frère pendant près de deux heures samedi matin à la prison centrale de Pretoria, alors que le champion paralympique sud-africain n'a théoriquement droit qu'à cinq visites d'une heure par mois, note le journal.

Ils ont apporté des ballons, des cadeaux et un gâteau acheté hors de la prison --ce qui est interdit--, ajoute le Sunday Times, qui constate que leurs véhicules n'ont pas été fouillés.

La prison de Pretoria où le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius est incarcéré, le 21 octobre 2014 (AFP/Archives-Stefan Heunis)

Le porte-parole des services pénitentiaires Logan Maistry a affirmé à l'hebdomadaire dominical que le sportif double amputé, qui est détenu dans une aile médicalisée de cette prison depuis le 21 octobre, ne bénéficiait d'aucun traitement de faveur, mais qu'une enquête serait ouverte sur ces allégations.

Oscar Pistorius, condamné à cinq ans de prison, pourrait être libéré sous contrôle judiciaire au bout de dix mois, dès le mois d'août 2015.

Mais le Parquet sud-africain a fait appel de sa condamnation, qu'il a qualifiée de "choquante par sa légèreté". Sa demande d'appel sera examinée le 9 décembre par le tribunal de Pretoria.

Oscar Pistorius a abattu son amie Reeva Steenkamp au matin du 14 février 2013 de quatre balles de gros calibre tirées à travers la porte des toilettes de sa salle de bains. Il dit l'avoir tuée par erreur, la prenant pour un cambrioleur.

La juge Thokozile Masipa a reconnu Pistorius coupable d'homicide involontaire. Le Parquet estime que l'accusé, au moment de tirer sur la porte, avait conscience qu'il pouvait donner la mort et aurait donc dû être condamné pour meurtre --voire pour assassinat.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2014 AFP Agence France-Presse.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.