Vous êtes ici : Accueil / Info en Continu / People / Marine Le Pen "accepte avec plaisir" l'invitation de Madonna

Diminuer le texte Taille par défaut Augmenter le texte
Imprimer Ajouter aux favoris Parler de cet article à un ami
Partager sur Facebook

Marine Le Pen "accepte avec plaisir" l'invitation de Madonna

Paris (AFP) Mardi 03 Mars 2015

La présidente du FN, Marine Le Pen, le 26 février 2015 (AFP/Archives-Miguel Medina)

La présidente du FN, Marine Le Pen, a annoncé mardi à l'AFP qu'elle "acceptait avec plaisir" l'invitation de la pop star Madonna à la rencontrer.

"J'accepte avec plaisir l'invitation de Madonna. J'apprécie les gens qui ont une démarche de bonne foi", a déclaré Mme Le Pen.

Madonna, invitée lundi soir de Canal +, a dit vouloir "prendre un verre avec Marine Le Pen" pour entendre "de sa bouche ce en quoi elle croit" tout en apportant son soutien à Charlie Hebdo dont les "vies n'ont pas été perdues en vain".

La star américaine, dont le nouvel album, "Rebel Heart", sort cette semaine, s'était illustrée lors de sa dernière tournée, en 2012, en diffusant une vidéo où la présidente du Front national, Marine Le Pen, apparaissait furtivement avec une croix gammée sur le front.

La pop star Madonna à Los Angeles le 8 février 2015 (AFP/Archives-Valérie Macon)

A L'Olympia, en juillet 2012, elle n'avait pas diffusé ce clip controversé mais rendu hommage à la "tolérance" de la France.

En juin dernier, quelques jours après la première place du FN aux élections européennes, elle s'était inquiétée des scores du FN en France sur son compte Instagram.

"En politique aussi, Mamy Gaga est à la ramasse #Madonna" ; "Madonna fait du Yannick Noah: fin de carrière compliquée!...", avait réagi dans deux tweets le vice-président du FN, Florian Philippot.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2015 AFP Agence France-Presse.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.