Vous êtes ici : Accueil / Info en Continu / Région Île-de-France

Autre région

Votre région sélectionnée : Nord-Pas de Calais

Pour recevoir des informations régionales d'une autre région,
sélectionnez-là sur la carte ci-dessous :

FERMER
Auvergne Bourgogne Champagne Ardenne Lorraine Rhône-Alpes Franche-Comté Alsace Provence-Alpes-Côte d'Azur Languedoc Roussillon Limousin Centre Val De Loire Île-de-France Corse Midi-Pyrénées Poitou-Charentes Aquitaine Pays De La Loire Bretagne Basse-Normandie Haute-Normandie Picardie Nord-Pas de calais
Région sélectionnée : Île-de-France
Diminuer le texte Taille par défaut Augmenter le texte
Imprimer Ajouter aux favoris Parler de cet article à un ami
Partager sur Facebook

Elections départementales: le FN présent "dans tous les cantons" (Philippot)

Le Blanc-Mesnil, 25 oct 2014 (AFP)

Le Front national sera représenté "dans tous les cantons" pour les élections départementales qui se tiendront en mars 2015, a annoncé samedi le vice-président du FN, Florian Philippot, lors d'un déplacement en Seine-Saint-Denis.

"Nous serons présents dans tous les nouveaux cantons de la Seine-Saint-Denis mais aussi sur l'ensemble des cantons français. C'est une première, le Front national sera présent partout", a déclaré M. Philippot au Blanc-Mesnil, lors d'une réunion consacrée à la politique du Front national dans ce département.

Les élections départementales (ex-cantonales) se tiendront les 22 et 29 mars 2015, a confirmé dernièrement le Premier ministre. La loi fixant les dates doit être adoptée définitivement cet automne.

"Il y a déjà eu une première commission nationale d'investiture où nous avons investi pas mal de candidats, et la seconde a lieu le 4 novembre. Nous allons maintenant très régulièrement en investir de nouveaux", a expliqué M. Philippot.

Les électeurs seront appelés à choisir leurs prochains conseillers départementaux qui devront se présenter par binôme homme-femme.

"Les paires ont cet avantage de permettre plus facilement des alliances. Présenter deux candidats en même temps nous permettra de présenter un candidat Front national et un candidat qui n'est pas forcément du Front national ou du Rassemblement bleu Marine, mais un patriote ou quelqu'un issu de la société civile pour faire progresser nos idées", a-t-il précisé.

Soulignant que le mode de scrutin, majoritaire à deux tours, offrait peu de "possibilités de triangulaires", le vice-président du Front national a déclaré que ces élections pourraient "se retourner contre le PS et l'UMP". "Avec deux candidats, nous serons très souvent dans les deux premiers, et souvent en tête au premier tour", a-t-il estimé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2014 AFP Agence France-Presse.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.