Vous êtes ici : Accueil / Info en Continu / Région Île-de-France

Autre région

Votre région sélectionnée : Nord-Pas de Calais

Pour recevoir des informations régionales d'une autre région,
sélectionnez-là sur la carte ci-dessous :

FERMER
Auvergne Bourgogne Champagne Ardenne Lorraine Rhône-Alpes Franche-Comté Alsace Provence-Alpes-Côte d'Azur Languedoc Roussillon Limousin Centre Val De Loire Île-de-France Corse Midi-Pyrénées Poitou-Charentes Aquitaine Pays De La Loire Bretagne Basse-Normandie Haute-Normandie Picardie Nord-Pas de calais
Région sélectionnée : Île-de-France
Diminuer le texte Taille par défaut Augmenter le texte
Imprimer Ajouter aux favoris Parler de cet article à un ami
Partager sur Facebook

Meurtre au couteau à Villejuif: les agresseurs présumés interpellés

Créteil, 25 mai 2015 (AFP)

Les deux agresseurs présumés d'un jeune homme tué samedi à coups de couteau en pleine rue à Villejuif, au sud de Paris, ont été interpellés lundi et placés en garde à vue, a-t-on appris de sources concordantes.

Les deux suspects, deux frères, étaient entendus en fin de matinée par la police judiciaire du Val-de-Marne chargée des investigations, ont indiqué des sources policière et proche de l'enquête.

Trafic de drogue, échange de "mauvais regards"? Le mobile du meurtre restait incertain lundi matin, ont ajouté ces sources, sans plus de précisions.

Les faits se sont produits vers 18H00 samedi, dans la cité Youri-Gagarine de cette ville du Val-de-Marne.

Selon les premiers éléments de l'enquête, deux agresseurs arrivés à scooter ont mortellement blessé le jeune homme de 20 ans à coups de couteau, et blessé également un homme de 24 ans qui l'accompagnait, avant de prendre la fuite.

Les deux victimes n'étaient "pas spécialement connues" de la justice, avait relevé une source judiciaire.

Le blessé a été hospitalisé mais, souffrant de blessures "très légères", a pu être entendu dimanche par les enquêteurs.

"Il semble qu'il y ait eu une altercation (samedi) après-midi entre les deux victimes et deux autres garçons. L'un des deux autres aurait dit: +On va revenir+", avait relaté dimanche la source judiciaire, sans pouvoir lier formellement cet incident au meurtre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2015 AFP Agence France-Presse.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.