Vous êtes ici : Accueil / Info en Continu / Région Nord-Pas de Calais

Autre région

Votre région sélectionnée : Nord-Pas de Calais

Pour recevoir des informations régionales d'une autre région,
sélectionnez-là sur la carte ci-dessous :

FERMER
Auvergne Bourgogne Champagne Ardenne Lorraine Rhône-Alpes Franche-Comté Alsace Provence-Alpes-Côte d'Azur Languedoc Roussillon Limousin Centre Val De Loire Île-de-France Corse Midi-Pyrénées Poitou-Charentes Aquitaine Pays De La Loire Bretagne Basse-Normandie Haute-Normandie Picardie Nord-Pas de calais
Région sélectionnée : Nord-Pas de Calais
Diminuer le texte Taille par défaut Augmenter le texte
Imprimer Ajouter aux favoris Parler de cet article à un ami
Partager sur Facebook

Deux individus en fuite après le braquage d'un petit hôtel des ventes à Doullens

Lille, 24 mai 2015 (AFP)

Deux individus étaient toujours recherchés dimanche au lendemain du braquage d'un petit hôtel des ventes à Doullens (Somme) pour un préjudice de plusieurs dizaines de milliers d'euros, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Deux personnes sont entrées samedi vers 14H45 dans cet établissement qui se préparait à la mise aux enchères de montres et bijoux, a rapporté cette source, confirmant une information du Courrier Picard.

Alors que quelques clients étaient présents, les malfrats ont agressé le vigile d'un coup à la tête.

"Les deux hommes étaient assez athlétiques, en tenus de peintre avec masque et lunettes. Ils nous ont fait allonger par terre, ils étaient armés de pistolets et de marteaux", a raconté à l'AFP Denis Herbette, commissaire-priseur à Doullens.

Ils ont ensuite brisé les vitres et emporté en un minimum de temps le maximum de pièces qu'ils pouvaient prendre.

Un peu plus d'une dizaine de montres et quelques bijoux ont ainsi été volés, pour un montant estimé entre 60.000 et 80.000 euros, a précisé M. Herbette.

Dès que l'alerte a été donnée, une trentaine de gendarmes ont été mobilisés pour tenter de retrouver les braqueurs partis sur un scooter à priori volé, a indiqué la source proche de l'enquête. Le scooter, incendié, a été retrouvé rapidement. L'enquête et les recherches se poursuivaient dimanche.

Le vigile a été hospitalisé avec une blessure importante à l'oeil, tandis que personnel et clients ont été "un peu gazés".

"Nous sommes très traumatisés", a confié M. Herbette, qui a malgré tout décidé de maintenir la vente dimanche après-midi.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2015 AFP Agence France-Presse.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.