Vous êtes ici : Accueil / Info en Continu / Région Nord-Pas de Calais

Autre région

Votre région sélectionnée : Nord-Pas de Calais

Pour recevoir des informations régionales d'une autre région,
sélectionnez-là sur la carte ci-dessous :

FERMER
Auvergne Bourgogne Champagne Ardenne Lorraine Rhône-Alpes Franche-Comté Alsace Provence-Alpes-Côte d'Azur Languedoc Roussillon Limousin Centre Val De Loire Île-de-France Corse Midi-Pyrénées Poitou-Charentes Aquitaine Pays De La Loire Bretagne Basse-Normandie Haute-Normandie Picardie Nord-Pas de calais
Région sélectionnée : Nord-Pas de Calais
Diminuer le texte Taille par défaut Augmenter le texte
Imprimer Ajouter aux favoris Parler de cet article à un ami
Partager sur Facebook

Un homme de 25 ans mis en examen pour avoir mortellement secoué son bébé

Lille, 27 fév 2015 (AFP)

Un homme de 25 ans originaire de Condé-sur-l'Escaut (Nord) a été mis en examen vendredi après le décès de son fils de 5 mois, qu'il a semble-t-il secoué mortellement, a annoncé le parquet de Valenciennes.

Le bébé, né le 14 septembre dernier, avait été transporté inanimé au centre hospitalier de Lille le 19 février par les secours, eux-mêmes contactés par le père. Il était décédé le lendemain.

Une autopsie, effectuée jeudi, a permis de déterminer la présence d'hémorragies intra-crâniennes, laissant soupçonner que l'enfant avait été victime de secousses.

Le père, qui assurait seul la garde du bébé ce jour-là, a été placé en garde à vue à la suite de ces résultats d'autopsie.

"Placé face à ses contradictions, le père reconnaissait finalement avoir secoué le bébé dont il avait la garde alors qu'il jouait à un jeu vidéo", a expliqué François Pérain, procureur de Valenciennes dans un communiqué.

Le jeune homme, sans emploi, a été mis en examen pour coups mortels sur mineur de 15 ans par ascendant et placé en détention provisoire.

La peine encourue est de 20 ans de réclusion criminelle.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2015 AFP Agence France-Presse.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.