Vous êtes ici : Accueil / Info en Continu / Région Nord-Pas de Calais

Autre région

Votre région sélectionnée : Nord-Pas de Calais

Pour recevoir des informations régionales d'une autre région,
sélectionnez-là sur la carte ci-dessous :

FERMER
Auvergne Bourgogne Champagne Ardenne Lorraine Rhône-Alpes Franche-Comté Alsace Provence-Alpes-Côte d'Azur Languedoc Roussillon Limousin Centre Val De Loire Île-de-France Corse Midi-Pyrénées Poitou-Charentes Aquitaine Pays De La Loire Bretagne Basse-Normandie Haute-Normandie Picardie Nord-Pas de calais
Région sélectionnée : Nord-Pas de Calais
Diminuer le texte Taille par défaut Augmenter le texte
Imprimer Ajouter aux favoris Parler de cet article à un ami
Partager sur Facebook

Une mère et son enfant retrouvés morts dans les décombres d'une maison effondrée à Lille

Lille, 1 sept 2014 (AFP)

Une mère et son enfant ont été retrouvés morts lundi soir par les pompiers dans les décombres de leur maison qui s'est effondrée quelques heures plus tôt à Lille, a-t-on appris auprès des pompiers.

"Ils sont tous les deux décédés", a déclaré à la presse le colonel Frédéric Delcroix, en charge de l'intervention des secours sur place.

Une femme d'une trentaine d'années et son enfant de trois ans habitaient depuis un mois cette maison vétuste qui s'est effondrée vers 18H30 dans le quartier populaire de Fives, dans l'Est de la ville.

Selon les témoignages et appels au secours, aucune explosion n'a été entendue avant ni au moment de l'effondrement de cette maison.

"Il n'y a pas de gaz et il n'y a pas d'explosion", a indiqué M. Delcroix, qui avait évoqué la "vétusté" du bâtiment, lors des opérations de recherche minutieuses et opérées avec précaution.

La maison avait été "fragilisée" dans le passé et un étaiement avait été posé dans les années 1990, selon M. Delcroix.

La femme et l'enfant habitaient l'appartement au premier étage au-dessus d'un café-restaurant fermé depuis plusieurs années.

"La maison avait été renforcée dans les années 1990, quand une voiture était rentrée dans le café au coin", a expliqué sur place à la presse le maire de Lille, Martine Aubry. "On a beaucoup d'affaires d'immeubles insalubres dans ce quartier mais aucune procédure n'était en cours pour celle-ci", a ajouté Mme Aubry.

"Ma tante habitait là depuis un mois avec son petit", a déclaré à l'AFP Mohamed Bouraki, neveu du propriétaire de la maison et père de l'enfant, actuellement en déplacement au Maroc.

"La porte était entrouverte. Elle la laissait souvent entrouverte pour que le petit puisse jouer dehors", a-t-il expliqué avant la découverte des corps, s'accrochant alors à une "lueur d'espoir".

Cet accident intervient au lendemain de l'effondrement d'un immeuble à Rosny-sous-Bois (Seine-saint-Denis), soufflé par une explosion due selon toute vraisemblance à une fuite de gaz, qui a fait huit morts et onze blessés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2014 AFP Agence France-Presse.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.