Vous êtes ici : Accueil / Info en Continu / Santé / L'Uruguay autorise la vente de médicaments dérivés du cannabis

L'Uruguay autorise la vente de médicaments dérivés du cannabis

Montevideo (AFP) Vendredi 20 Octobre 2017

Diminuer le texte Taille par défaut Augmenter le texte
Imprimer Ajouter aux favoris Parler de cet article à un ami
Partager sur Facebook

Des paquets contenant du cannabis en vente dans une pharmacie de Montevideo, le 19 juillet 2017 en Uruguay (AFP/Archives-MIGUEL ROJO)

L'Uruguay a autorisé jeudi la commercialisation en pharmacies de médicaments dérivés du cannabis, trois mois après avoir légalisé la marijuana a usage récréatif, sous contrôle de l'Etat, une première au monde.

Ces médicaments, vendus sur ordonnance, seront composés de "cannabidiol (un extrait de marijuana), comme principe actif, élaboré à partir d'extraits de cannabis provenant de variétés non psychoactives", c'est à dire avec moins de 1% de THC, ou tétrahydrocannabinol, la principale substance à effets psychotropes de cette drogue, selon le décret publié sur le site de la présidence.

Depuis la décision pionnière de l'Uruguay, qui a été en décembre 2013 le premier pays au monde à avoir légalisé la production, la distribution et la consommation du cannabis, d'autres comme le Mexique, la Colombie, l'Argentine et le Chili ont infléchi leur position dans un contexte de légalisation progressive de la marijuana sur le continent américain.

Image d'une plante de majijuana, le 22 juin 2017 à Milan (AFP/Archives-MIGUEL MEDINA)

Un premier pas vers la légalisation du cannabis thérapeutique a également été franchi jeudi en Italie, avec l'adoption par les députés d'un projet de loi qui doit encore être approuvé par le Sénat.

Depuis le 19 juillet en Uruguay, la marijuana à usage récréatif est vendue en pharmacies. Près de 15.000 personnes - sur une population totale de 3,4 millions d'habitants - se sont inscrites sur le registre national des acheteurs, ce qui les autorise à en acquérir 40 grammes par mois, à 1,30 dollar le gramme.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2017 Agence France-Presse.
Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.