Vous êtes ici : Accueil / Info en Continu / Sport / Ligue 1: dernières mises en jambes avant le "clasico"

Diminuer le texte Taille par défaut Augmenter le texte
Imprimer Ajouter aux favoris Parler de cet article à un ami
Partager sur Facebook

Ligue 1: dernières mises en jambes avant le "clasico"

Paris (AFP) Samedi 01 Novembre 2014

L'attaquant belge de l'OM Michy Batshuayi (d) lors d'un match de Coupe de la Ligue contre Rennes, le 29 octobre 2014 à Rennes (AFP/Archives-Damien Meyer)

A une semaine du "clasico", le leader Marseille et son dauphin parisien s'offrent une ultime mise en jambes lors de la 12e journée de L1 en se frottant samedi et dimanche à deux équipes en grande difficulté, Lens et Lorient.

. L'OM pour chasser la crise de nerfs

Deux défaites en l'espace de trois jours, en championnat à Lyon et en Coupe de la Ligue à Rennes, ont soudainement crispé l'ambiance à Marseille. Le dernier épisode en date, une violente altercation à la Commanderie entre André-Pierre Gignac et le défenseur international ivoirien Brice Dja Djédjé, a encore un peu plus mis à mal la sérénité du groupe. Le meilleur buteur de L1 (10 réalisations) a indiqué vendredi sur son compte Twitter que l'incident était "clos", mais cet incident témoigne tout de même d'une certaine tension après un début de saison en fanfare et notamment une série historique de 8 victoires consécutives. Heureusement, l'adversaire qui se présentera au Vélodrome ne devrait pas trop faire souffrir les troupes de Marcelo Bielsa. Avant le grand choc au Parc des Princes contre l'ennemi parisien, Lens, 16e, apparaît comme le sparring-partner idéal pour se refaire une petite santé.

. Paris pour enchaîner

Les joueurs du PSG (g à d) Lucas, David Luiz, Edinson Cavani et Yohan Cabaye, lors d'un match à Caen, le 24 septembre 2014 (AFP/Archives-Charly Triballeau)

Après trois succès d'affilée, toutes compétitions confondues, l'atmosphère s'est au contraire apaisée chez le double champion de France avant un déplacement largement à sa portée à Lorient (17e). Le PSG ne ronronne plus et son infirmerie commence également à se vider, hormis le cas épineux de la superstar Zlatan Ibrahimovic, dont la mystérieuse blessure au talon n'est toujours pas guérie. Mais pour que les nuages disparaissent pour de bon avant les retrouvailles avec l'OM, Paris ne doit pas laisser filer son grand rival et doit au moins maintenir l'écart de quatre points qui le sépare de la tête du classement. Le retour de suspension d'Edinson Cavani, combiné au rétablissement complet d'Ezequiel Lavezzi, buteur face à Bordeaux (3-0) la semaine dernière quelques minutes après son entrée en jeu, va en tout cas éviter un nouveau casse-tête à Laurent Blanc pour composer sa ligne d'attaque.

. Lyon et Saint-Etienne pour rester au contact

L'OL, 3e à une petite longueur du PSG, va essayer de capitaliser sur sa belle victoire contre l'OM (1-0) à Nice, condamné au huis-clos partiel après les violences du match contre Bastia, le 18 octobre. La prestation de Yoann Gourcuff, en pleine renaissance avec trois buts en une semaine, sera encore particulièrement surveillée. Le club de Jean-Michel Aulas, de retour au premier plan et invaincu depuis le 12 septembre, a d'autant moins le droit à l'erreur que Saint-Etienne, 4e ex-aequo, va tenter de profiter des malheurs de Lille (11e), qui reste sur 3 défaites et dont l'entraîneur René Girard vient d'écoper de 4 matches d'interdiction de banc et de vestiaire d'arbitres. Juste derrière le duo OL-ASSE, Nantes, surprenant 5e, doit se méfier de Rennes (9e), qui a dominé coup sur coup Lille (en L1) et l'OM (en Coupe de la Ligue), tandis que Bordeaux, en net reflux (6e), espère une réaction contre Toulouse (12e), toujours aussi inconstant.

Le programme:

Vendredi

Monaco - Reims 1 - 1

Samedi

(17h00) Lorient - Paris SG

(20h00) Guingamp - Bastia

Lille - Saint-Etienne

Metz - Caen

Montpellier - Evian-Thonon

Nice - Lyon

Dimanche

(14h00) Nantes - Rennes

(17h00) Bordeaux - Toulouse

(21h00) Marseille - Lens

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2014 AFP Agence France-Presse.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.