Vous êtes ici : Accueil / Info en Continu / Sport / Tennis: retour gagnant pour Tsonga à Miami

Diminuer le texte Taille par défaut Augmenter le texte
Imprimer Ajouter aux favoris Parler de cet article à un ami
Partager sur Facebook

Tennis: retour gagnant pour Tsonga à Miami

Miami (AFP) Samedi 28 Mars 2015

La joie de Jo-Wilfried Tsonga qualifié pour le 3e tour du tournoi de Miami aux dépens de l'Américain Tim Smyczek, le 28 mars 2015 (Getty/AFP-Clive Brunskill)

Quatre mois après sa dernière apparition officielle, le N.1 français Jo-Wilfried Tsonga a réussi son retour sur le circuit en s'imposant face à l'Américain Tim Smyczek, samedi à Miami.

Depuis la finale de Coupe Davis perdue face à la Suisse mi-novembre, Tsonga concentrait son attention sur la guérison d'une blessure à son avant-bras droit et de quelques bobos au moral pour avoir été, selon lui, injustement critiqué après la défaite des Bleus.

Le 13e joueur mondial a manqué le premier grand rendez-vous de la saison, l'Open d'Australie, puis fait une croix sur Indian Wells, le premier Masters 1000 de l'année, la semaine dernière.

C'est donc à Miami où il s'entraîne une partie de l'année qu'il a choisi de lancer sa saison 2015.

Dans des conditions parfois difficiles, avec de violentes rafales de vent soufflant sur le Central, il a pris le meilleur sur Smyczek, 75e mondial, en trois sets 6-4, 3-6, 6-3.

Le Manceau de 29 ans qui devait initialement affronter Smyczek vendredi, avant que leur rencontre ne soit reportée à samedi à cause de la pluie, a globalement bien maîtrisé son premier match depuis sa défaite face à Stan Wawrinka dans le premier simple de la finale de Coupe Davis, si on exclut un tournoi-exhibition à Manille en décembre.

"C'est un grand pas pour moi de retrouver la compétition après quatre mois et quelques semaines de disette", a-t-il souri.

"Les premiers matches sont toujours compliqués, je suis content d'avoir retrouvé la compétition dans un premier temps et d'avoir gagné dans un second temps", a poursuivi "JWT".

- Cornet éliminée -

"Je suis rentré dans le court sans avoir beaucoup d'attentes, ce n'était pas un match exceptionnel, mais j'ai bien géré, je ne me suis pas affolé. Il va falloir du temps pour retrouver les repères, les automatismes, j'en suis conscient", a-t-il prévenu.

Au prochain tour, "Jo" retrouvera une vielle connaissance, son grand ami Gaël Monfils, venu à bout du Serbe Filip Krajinovic 3-6, 6-2, 7-6 (7/4).

"Ce n'est pas évident de jouer un ami, mais on est habitué, sur le court, on est tous les deux des compétiteurs", a rappelé Tsonga, qui a remporté quatre de leurs cinq précédentes confrontations.

Le Français Gilles Simon face au Kazakh Mikhail Kukushkin au 2e tour du tournoi de Miami, le 28 mars 2015 (Getty/AFP-Matthew Stockman)

Les trois autres Français en lice se sont également qualifiés pour le 3e tour.

Gilles Simon, qui a battu le Kazakh Mikhail Kukushkin 6-3, 6-7 (5/7), 6-0, aura pour prochain adversaire le Colombien Alejandro Falla, issu des qualifications.

Cela s'annonce beaucoup plus compliqué pour Adrian Mannarino et Jérémy Chardy, respectivement vainqueurs de l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas (6-4, 3-6, 6-2) et de l'Autrichien Jürgen Melzer (6-4, 6-1).

Mannarino, 8e de finaliste à Indian Wells, sera opposé au Suisse Stan Wawrinka, N.8 mondial et vainqueur de l'Open d'Australie 2014, qui a battu difficilement l'Argentin Carlos Berlocq 6-7 (9/11), 7-5, 6-2.

La Française Kristina Mladenovic opposée à l'Allemande Andrea Petkovic au 3e tour du tournoi de Miami, le 28 mars 2015 (Getty/AFP-Al Bello)

Chardy, lui, devrait affronter le N.6 mondial, Milos Raonic.

Il n'y a en revanche plus de Françaises dans le tableau féminin après les éliminations d'Alizé Cornet et de Kristina Mladenovic au 3e tour.

La N.1 française a été surclassée par l'Espagnole Carla Suarez Navarro 6-0, 6-4 et Mladenonic n'a rien pu faire contre l'Allemande Andrea Petkovic, N.10 mondiale, 6-0, 6-2.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2015 AFP Agence France-Presse.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.