Vous êtes ici : Accueil / Info en Continu / High Tech / Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité

Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité

Washington (AFP) Mercredi 15 Août 2018

Diminuer le texte Taille par défaut Augmenter le texte
Imprimer Ajouter aux favoris
Partager sur Facebook

Des chercheurs ont découvert une nouvelle faille de sécurité dans des puces électroniques d'Intel pouvant conduire des hackers à des informations censées être contenues dans des coffre-forts virtuels sécurisés (AFP/Archives-JOSH EDELSON)

Des chercheurs ont découvert une nouvelle faille de sécurité dans des puces électroniques d'Intel pouvant conduire des hackers à des informations censées être contenues dans des coffre-forts virtuels sécurisés, a averti mardi le géant américain.

Des mises à jour des logiciels sont déjà disponibles et personne ne semble, à ce jour, avoir profité de cette faille, appelée "Foreshadow" ("Présage"), a précisé Intel.

En janvier, deux failles de sécurité majeures -"Spectre" et "Meltdown"- avaient été mises à jour et avaient montré que presque tous les microprocesseurs, qui font fonctionner des milliards d'appareils électroniques, étaient potentiellement vulnérables.

Elles avaient ébranlé le géant américain.

"Une fois les systèmes mis à jour, nous nous attendons à ce que le risque pour les consommateurs et les entreprises utilisant des systèmes d'exploitation non virtualisés soit faible", a affirmé dans un message sur le site internet d'Intel le directeur général en charge de la sécurité des produits.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 Agence France-Presse.
Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.