Vous êtes ici : Accueil / Info en Continu / People / Un documentaire accuse Michael Jackson d'actes pédophiles, ses héritiers s'insurgent

Un documentaire accuse Michael Jackson d'actes pédophiles, ses héritiers s'insurgent

Los Angeles (AFP) Jeudi 10 Janvier 2019

Diminuer le texte Taille par défaut Augmenter le texte
Imprimer Ajouter aux favoris
Partager sur Facebook

La popstar Michael Jackson arrivant à son procès pour abus sexuel sur mineurs devant un tribunal californien en 2005 (POOL/AFP/Archives-ERIC NEITZEL)

Les héritiers de Michael Jackson ont qualifié jeudi de "scandaleux et pathétique" un nouveau documentaire accusant le chanteur défunt d'agressions sexuelles sur deux enfants.

"Leaving Neverland", qui doit être présenté au festival du film de Sundance à la fin du mois, retrace l'histoire de deux trentenaires qui assurent avoir été victimes d'abus sexuels de la part du "Roi de la pop" lorsqu'ils étaient âgés de 7 et 10 ans.

"Voilà encore une oeuvre extravagante, une tentative scandaleuse et pathétique d'exploiter et de tirer profit de Michael Jackson", ont dénoncé les héritiers du chanteur dans un communiqué diffusé par différents médias américains.

Ce "prétendu" documentaire est "juste une réédition de vieilles allégations infondées. Il serait surprenant qu'un quelconque réalisateur digne de ce nom soit impliqué dans un tel projet", poursuit le texte.

Le documentaire, qui tire son nom du ranch fantasmagorique construit par l'artiste en Californie, a été réalisé par Dan Reed.

Ce dernier a déjà signé plusieurs documentaires, dont un consacré aux attentats meurtriers contre la rédaction de Charlie Hebdo, à Paris en 2015.

Les producteurs de "Leaving Neverland" ont confirmé au magazine spécialisé Rolling Stone que les deux hommes accusant Michael Jackson sont le chorégraphe Wade Robson, qui a porté plainte en 2013 contre le défunt chanteur, et James Safechuck, qui avait poursuivi les héritiers de Michael Jackson.

Les deux procédures ont été rejetées en 2017.

Dan Reed assure toutefois prendre ces accusations au sérieux. "S'il y a bien une chose que nous avons apprise, c'est que les abus sexuels sont complexes et qu'on doit entendre la voix des victimes", a-t-il dit dans un communiqué. "Il a fallu beaucoup de courage à ces deux hommes pour dire leur histoire, et je n'ai aucun doute sur leur crédibilité".

Michael Jackson est mort le 25 juin 2009 d'une surdose médicamenteuse. Le chanteur, qui avait raconté dans un documentaire aimer dormir --en toute innocence selon lui-- avec des petits garçons, a été à plusieurs reprises accusé d'actes pédophiles.

En 1993, un adolescent de 13 ans avait porté plainte pour attouchements. L'affaire s'était réglée à l'amiable contre 15 millions de dollars. En 2005, Michael Jackson était passé en jugement pour des abus commis sur un autre mineur, mais avait été acquitté.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 Agence France-Presse.
Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.