Vous êtes ici : Accueil / Info en Continu / Science / Galileo, le "GPS européen", redémarre après une panne de six jours

Galileo, le "GPS européen", redémarre après une panne de six jours

Paris (AFP) Jeudi 18 Juillet 2019

Diminuer le texte Taille par défaut Augmenter le texte
Imprimer Ajouter aux favoris
Partager sur Facebook

Lancement par Ariane 5 de quatre satellites Galileo, à Kourou le 25 juillet 2018 (AFP--)

Galileo, le système européen de navigation par satellites, muet depuis vendredi, reprend du service, a annoncé jeudi l'agence de l'UE chargée de sa mise en oeuvre évoquant tout de même une "potentielle instabilité".

"Les services initiaux de Galileo ont été restaurés. Les utilisateurs commerciaux peuvent déjà voir des signes de reprise des services de positionnement et de synchronisation de Galileo", a indiqué à l'AFP un membre de l'équipe Galileo.

"L’incident technique a pour origine un dysfonctionnement d'un équipement des centres de contrôle", ajoute-t-il.

Projet emblématique de la Commission européenne, Galileo vise à réduire la dépendance de l'Europe vis-à-vis du GPS américain. Mais depuis vendredi, le système restait silencieux.

Le GPS européen, qui comportera à terme une trentaine de satellites, sera totalement opérationnel en 2020 mais ses premiers services, dits "initiaux", sont disponibles depuis décembre 2016 et doivent être utilisés en complément d'autres systèmes comme le GPS américain.

Grâce à 22 satellites en orbite, ces signaux doivent permettre de fournir des informations de positionnement et de mesure du temps pour les téléphones portables des particuliers, les véhicules connectés ou encore pour les transports ferroviaire et aérien.

Le service de recherche et de sauvetage, utilisé pour secourir les personnes en détresse, par exemple en mer ou en montagne, est toujours resté opérationnel.

"La Commission va mettre en place une commission d’enquête indépendante chargé d'identifier les causes profondes de l'incident", explique un membre de l'équipe Galileo.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 Agence France-Presse.
Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.