Vous êtes ici : Accueil / Info en Continu / Sport / Dauphiné: Bardet "satisfait" du chrono et compatissant avec Froome

Dauphiné: Bardet "satisfait" du chrono et compatissant avec Froome

Roanne (AFP) Mercredi 12 Juin 2019

Diminuer le texte Taille par défaut Augmenter le texte
Imprimer Ajouter aux favoris
Partager sur Facebook

Le Français Romain Bardet lors de la présentation des équipes du 71e Critérium du Dauphiné, le 9 juin 2019 à Aurillac (AFP/Archives-Anne-Christine POUJOULAT )

Romain Bardet (AG2R La Mondiale) s'est déclaré "satisfait" de sa performance dans le contre-la-montre du Dauphiné, mercredi à Roanne, et a fait part de sa compassion à l'égard de Chris Froome, sérieusement blessé dans une chute à l'entraînement.

"Je ne savais pas que c'était aussi grave", a réagi le Français, deuxième du Tour 2016 derrière le Britannique. "C'est malheureux, ce n'est jamais réjouissant quand la malchance s'abat sur un adversaire."

A propos de son résultat du contre-la-montre (27e à 1 min 52 sec du Belge Wout Van Aert), l'Auvergnat a commenté: "C'était un vrai chrono pour rouleurs, avec beaucoup de vent. Ce n'est que mon deuxième de l'année, après celui de Paris-Nice. Je suis satisfait, j'ai géré correctement, il me manque encore un peu de forme, c'est sûr, il y a encore pas mal de boulot à faire."

Au classement général, Bardet (2e du Dauphiné 2016 et 3e en 2018) occupe la 14e place, à 1 min 27 sec du Britannique Adam Yates, après quatre étapes.

"Romain a été dans le match avec ses adversaires directs", a estimé son directeur sportif Julien Jurdie qui a trouvé des raisons d'espérer à Roanne: "Je l'ai trouvé plutôt bon, voire très bon. A Paris-Nice, il avait déjà fait un bon chrono. C'est de nouveau un bon test en vue du Tour."

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 Agence France-Presse.
Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.